Le coup d’État du 30 septembre 1991: un coup fatal porté au processus démocratique en Haïti?, par Esau Jean-Baptiste

CAD$23.55
CAD$23.55
Editions Dedicaces
0 ratings

Le coup d’État du 30 septembre 1991: un coup fatal porté au processus démocratique en Haïti? nous permet de comprendre dans quelle mesure le coup de force du 30 septembre 1991 a contribué à dérailler le processus démocratique haïtien dès sa genèse. Le coup d’état du 30 septembre 1991 n’était pas une action spontanée, aléatoire mais un “acte prémédité" par la bourgeoisie locale avec le support de l’international pour empêcher au peuple haïtien de développer un agenda collectif où l'éducation, la santé, la sécurité, la paix, le développement, la croissance économique sont accessibles à la majorité du peuple haïtien comme leur bien commun.

Tout en retraçant les causes profondes, structurelles, occasionnelles et multiples de l’échec lavalassien ou aristidien au pouvoir et de l’impact délétère de cet échec sur l'expérience démocratique dans son ensemble, ce livre expose clairement les défis posés à l’agenda démocratique par les forces du statu quo, c’est-à-dire l'armée, la bourgeoisie, l'église catholique puis les concessions même d’Aristide pour accepter le projet néo-libéral en lieu et place du projet radical de transformation sociale comme condition pour retourner au pouvoir.

Ainsi, du 30 septembre 1991 au 30 septembre 2021, des décennies après le coup de force de l’oligarchie locale et de l’international, du rêve démocratique qui avait poussé les haïtiens à porter Aristide euphoriquement au pouvoir en 1990, malheureusement, ce mouvement populaire à faire place au cauchemar, à la peur, à l’occupation des forces multinationales, à la déstabilisation des institutions étatiques, à l’opportunisme politique, à l’insécurité, à l’invivabilité, à la corruption et au détournement des fonds du Trésor public, à l’ingérence de l’international dans les affaires politiques du pays, au gangstérisme, au propagandisme, au banditisme et au terrorisme d’État.

À PROPOS DE L'AUTEUR :

Esau Jean-Baptiste a enseigné pendant plusieurs années les science politiques dans des universités privées et publiques en Haïti. Mis a part ce parcours professionnel, il a aussi publié des livres et des articles sur les crises haïtiennes des dernières années.

Esau Jean-Baptiste est l’auteur de « Haïti, ce pays de contrastes », « Haïti 7 février 1986 – 7 février 2015 », « Pour mieux comprendre les élections présidentielles américaines », « Essai sur l’impact du double langage de l’international » et « Comprendre les Présidentielles américaines 2020 en pleine crise sanitaire », les cinq livres étant publiés aux Éditions Dédicaces.

-Quantity 1+
  • Format
    Papier
  • Pages
    210
  • FormatPapier
  • Pages210
Powered by

Checkout

Le coup d’État du 30 septembre 1991: un coup fatal porté au processus démocratique en Haïti?, par Esau Jean-Baptiste

Enter your info to complete your purchase
Mailed to

Card

or pay with
You'll be charged US$23.55.